Articles

, ,

La Theiere Vegetale

Voici un nouveau produit crée à partir d’une jolie théière et d’un Tilandsia.

 

 

Le jardin des plantes de NANTES

S’il y a bien un lieu à aller voir toute l’année pour les  amateurs de plantes à Nantes, c’est bien son jardin des plantes. Situé juste à coté de la gare il permets aux voyageurs d’attendre leur train ou la fin des grèves dans un cadre verdoyant. Mon avis sur  « Les jardins des plantes » en général est assez partagé, à la fois j’adore y aller, il y a ce coté intimiste, La découverte des variétés en fleurs, celles qui le seront bientôt .

Une fois que j’y suis je trouve ça un peu trop propre, pas naturel, une sorte de jardin idéal en plastique vert. Ce qui me tente vraiment toujours autant avec le Jardin des plantes de Nantes, ce sont ses carrés de culture, véritable bibliothèque vivante. En extérieur on passe entre les annuelles et les bulbes. Tout est rangé, carré, nommé et artificialisé au possible mais sublime.

L’herbe tendre et verte fustigé  quelques minutes plus tôt, charme soudain sous les mains pour sentir la fleur. Plus loin les vivaces  offrent leur floraison au cours des saisons. Les serres renferment les trésors rapportés du monde entier, les plantes tropicales et carnivores trônent sous le verre, elles se visitent toute la semaine à des heures que vous pourrez trouver sur le site du jardin des plantes de Nantes et promis à ma prochaine visite j’y ferai des photos.

[nggallery id=1]

, ,

j-2 pour les floralies


Cette année le thème des floralies est le pouvoir des fleurs. Le concept, 200 participants pro et amateurs venus de toute la France dans le but de créer, présenter et promouvoir l’horticulture sur un lieu de 35 Hectares à deux pas de Nantes. On compte en moyenne plus de 500 000 visiteurs de tous âges sur les 11 jours de la manifestation. On se croisera peut-être sur la manifestation , voici les infos et contacts.
Une citation trouvée sur le site des floralies

« Les Floralies,
c’est un titre qui se passe de commentaires.
Un bo
uquet d’images, d’anecdotes, de poèmes
pour apprendre à aimer Nantes et ses environs »

Jean COCTEAU

Dates : du vendredi 8 au mardi 19 mai 2009
Lieu : Parc des expositions de la Beaujoire à Nantes
Horaires : de 9h30 à 23 h tous les jours

, ,

Mur végétal de Nantes et HQE

Après des détours en ville il y a quelques semaines je suis enfin tombé sur « Le » mur végétal de Nantes. Évidemment, je ne peux m’empêcher d’être un peu déçu au premier abord, les végétaux sont juste plantés et non développés. Au pied du bâtiment un panneau indique le nom de l’entreprise et un site internet (verdilignes.fr). Après visite du site, j’apprends que le bâtiment est aux normes HQE (Haute Qualité Environnementale); qui est un label français crée par l’association HQE garantissant que la conception, la construction ou la rénovation des bâtiments correspondent à des normes de qualités environnementales. Le bâtiment est destiné à l’habitat et devrait prendre des couleurs courant du printemps. Des projets HQE naissent dans plusieurs villes de France, comme à Lille avec un projet d’éco-quartier, avec ambition que les maisons produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment.

, , ,

Guerilla Gardening, illégal le jardinage ?

Terres à l’abandon et surfaces de béton, tremblez car voici venu les guerilleros du jardin.

Véritables anar-écologistes, ces individus des milieux urbains agissent de nuit et en toute illégalité en retournant la terre des massifs pour y planter bulbes et plantes vivaces. Considérant l’espace urbain comme un terrain de jeu et de plantations ils sèment le tournesol et enfouissent le bulbe.
Véritable geste à la fois écologique et politique sa vocation est de rassembler les habitants et participant autour d’une même cause, la préservation de la planète et la végétalisation des villes.
Le mouvement est surtout anglosaxon et à vécu un sursaut à paris en 2006/2007.
Les belges ont crées un mouvement très actif (les brussels farmer) et se regroupent chaque année pour semer des tournesols partout dans la ville. Si des personnes sont intéressées pour mener des actions pacifistes 🙂 sur Nantes faites le moi savoir…. 🙂
En tous cas je trouve la démarche intéressante, l’idée qu’il puissent exister une forme de terrorisme « soft » vert consistant à jeter des bombes de graines de fleurs est symboliquement assez forte. Idéologiquement (artistiquement ?) aussi, ils nous amènent à imaginer un monde (futuriste ?) ou l’acte de jardinage deviendrait illégal et pousserait les citoyens à s’organiser clandestinnement afin de retrouver un peu de verdure.
Site officiel

,

Nos enfants nous accuseront…

Barjac, une commune du Gard, décide d’alerter les pouvoirs publics et les médias en faisant passer la cantine scolaire en Bio et finançant le surcout par le budget de la commune.
Geste politique et symbolique fort, le maire décide d’alerter l’opinion sur les pratiques de notre système faisant primer les intérêts économiques à ceux lié à notre santé et environnementaux. Le film prend plusieurs points de vue, l’écologiste, la mère de famille, l’agriculteur, le maire de commune, il les confrontent, les questionne sur leurs rôles respectifs. Après la bande annonce, il donne envie de se lever et de mettre en place des actions pour consommer autrement… Faire son jardin, aller au marché bio (créer un blog bio… 🙂 )… J’attends avec impatiente de voir le film… pour le lien du site officiel c’est par ici… NOS ENFANTS NOUS ACCUSERONT

Bon a priori il est diffusé à Nantes au Katorza, j’esserai d’y aller…. sinon vu que je suis super sympa, voici les 22 salles ou il est diffusé.