Articles

, ,

La Theiere Vegetale

Voici un nouveau produit crée à partir d’une jolie théière et d’un Tilandsia.

 

 

,

Horticulteurs & Pepinieristes : Developpez de nouveaux marches aupres des distributeurs.


En jardinerie ou en point de vente, personne ne peut mettre un vendeur derrière chaque plante. Un amateur du jardin pour faire son choix à néanmoins besoin de savoir ce qu’il achète, comment cela poussera et qu’elle utilisation il pourra en faire.

1 . Augmentez votre visibilité sur le point de vente.
Le végétal est un produit merveilleux mais en magasin s’il n’est pas encore en fleurs ou en stade de pousse suffisamment avancé il est bien difficile à mettre en valeur par lui-même. Pour le client lambda, Il ressemble alors à tous les autres produits alentour. L’intérêt de marketer celui-ci est de le différencier de son voisin et de mettre en avant ses atouts principaux.

2. Choisissez un Marketing fort et adapté à la clientèle
Considérez que le chromo Horticole est le remplaçant du vendeur et qu’il mettra en avant tous les atouts techniques de vos produits et qu’il le séduira également avec un visuel attractif. Un client en jardinerie ne sait pas forcement ce qu’il veut acheter comme variété, par contre il connaît ses propres contraintes techniques (ne doit pas dépasser telle taille, doit être exposé plein soleil…). Vos clients ont besoins d’aide pour vendre vos végétaux, voilà pourquoi de plus en plus demandent des étiquettes sur chacun des produits.

3. Communiquez sur vos produits selon vos moyens.
Pour vous aider à répondre à cette demande, Horticolor vous propose sa gamme d’étiquettes Standard. Que vous ayez de petits volumes ou des plus important vous pourrez proposer à vos clients des étiquettes de qualités et dans un délai raisonnable.
Testez notre nouveau système d’étiquettes sur stock, nous pourrons vous livrer sous 2 semaines.

4. Proposez un produit unique à vos clients.
Vous pouvez aller plus loin encore dans votre démarche marketing et proposer un marketing à l’image de votre société et de vos produits. Contactez-nous par mail ou par téléphone, nous ferons le point sur vos besoins et nous vous présenterons quelles solutions nous pouvons vous proposer.

Contactez Horticolor

,

5 points à retenir pour la communication en horticulture et pépinière

Du chromos au catalogue, lorsque l’on est horticulteur et que l’on veut faire ressortir ses produits il est important de les rendre  visible et impactant. Un produit végétal ne peut être mis en avant de la même façon qu’un produit de grande consommation, pourtant il est très intéressant pour la filière végétale de s’inspirer des concepts de la grande distribution.

5 points à retenir:


1. Le bon prestataire

L’idée peut paraître simpliste mais le choix du bon prestataire est essentiel. La communication en horticulture touche à des domaines assez variés, de la création d’une gamme de chromos/étiquettes à la création d’un catalogue. Il vous faut trouver un partenaire capable de vous accompagner dans vos divers projets afin de garder une cohérence dans votre communication.

2. Design impactant
Les consommateurs de produits de jardinerie sont également des consommateurs de la grande distribution et sont habitués aux produits marqueté, le stéréotype du jardinier en salopette bleu achetant sa barquette de salade et se moquant bien des instructions de plantation est révolue. Aujourd’hui « tout le monde jardine ». Les professionnels du jardin doivent donc « suivre » un temps soit peu les tendances en matière de design graphique pour éviter de proposer un graphisme stéréotypé que le consommateur a vu des millions de fois chez « E.LECLERC » depuis 10 ans. Là encore l’idée n’est pas de suivre bêtement la mode, mais de proposer un visuel neuf pour attirer l’attention du client.

3. Se différencier

Vous communiquez pour vous démarquer, en jardinerie les marques qui ont connus les développements les plus rapides et les plus fort sont celles qui ont chamboulées les codes en leurs temps. Vous avez le choix d’être novateur ou de suivre ce qui se fait sur le marché. Des professionnels sont à votre écoute et seront force de proposition en analysant le marché et les besoins de l’entreprise. N’oubliez pas qu’il est souvent plus facile de trouver de nouvelles idées en ayant un œil neuf sur votre entreprise.

4. Choix photo

Parfois négligé à tort, le choix photo est primordial pour la vente et le conseil en végétaux. Dans certains secteurs l’achat d’art (photos…) peut se négocier à prix d’or pour la simple raison qu’il projettera l’utilisateur dans l’utilisation du produit. Heureusement dans le secteur horticole le choix photo peut se faire parmi d’immenses photothèques comme celle d’Horticolor et se retrouve souvent fusionné aux frais de création et dépends de la quantité de produits à imprimer. Le critère à prendre en compte également est la fréquence de mise à jour de la base, les photos d’aujourd’hui n’ont pas le même impact que les photos des années 80.

5. Créer une communication globale
Enfin il faut prendre en compte le fait qu’une bonne communication ne peut se faire que si elle cohérente par rapport au marché, à la réalité de la vente en jardinerie et par rapport à ses différents supports. Une bonne marque végétale peut être considéré comme une planète en harmonie dans un univers de vente. Elle à la fois autonome et en échange avec le client et l’espace de vente qui lui attribué. L’agence peut alors proposer de créer des ILV et des outils d’aide à la vente. Elle doit pour cela être en relation avec les chefs de rayons qui eux ont un réel aperçu des communications efficace. Par exemple Horticolor rencontre aléatoirement et régulièrement des chefs de rayons de jardinerie afin d’échanger avec eux sur les meilleurs moyens de communication.

Contactez moi pour plus d’infos
Guillaume VERDEGAY
Horticolor :
Nous contacter
12, espace Henry Vallée – 69007 LYON

, ,

Une appli Iphone pour aujardin.info


Au jardin.info à sortit son application mobile. Elle permet de suivre la rubrique News en temps réel et d’accéder à une grande partie du site via la barre de recherche. Son intérêt à l’heure actuelle est en vérité assez limité car il ne s’agit que d’un « miroir » du site, mais à l’avenir le potentiel est énorme (voir infini??). Pourquoi ne pas intégrer une application d’identification de plantes ou de maladie? soit par clés botaniques, par procédés de reconnaissance photo ? un logiciel de réalité augmenté pour visualiser en temps réel ses futurs végétaux dans le jardin ? J’imagine très bien une utilisation en jardinerie par système de flashcode pour identifier un végétal, avoir des conseils de plantation, une visualisation de la plante à l’âge adulte ? Bref on peut imaginer tout un tas d’utilisations de ces logiciels nomades qui pourrait bien aussi révolutionner notre manière de jardiner et d’accéder à la connaissance des plantes.

L’application est disponible gratuitement depuis l’appstore sur Iphone.

, ,

Botanic, la voix du durable


Voici une Publicité vidéo nous présentant le « nouveau » concept de jardinerie lancé par Botanic en 2008. Axé développement durable, on y retrouve tous les engagements pris par la chaine de magasins pour devenir leader de la jardinerie Bio. Si vous arrivez à dépasser les 10 premières secondes avec la voix genre reportage sécurité routière pour collégiens, vous découvrirez des choses intéressantes comme la taille du rayon alimentation bio.