Articles

, , , , ,

Créer un tableau vegetal en 10 étapes

Voici une technique personnelle pour réaliser un tableau végétal, il existe certainement d’autres façon mais celle-ci me semble simple et donne de bons résultats.

1. Récupérez un vieux cadre en bois profond, genre scènette Kitsch de bord de mer.

2. Poncez le et nettoyez les aspérités.

3 Passez 2 couches de peintures bois et une de vernis extérieur.

4. Protégez  le fond avec une couche de toile tissé plastique (sac à grava) accrochez la toile avec une agrafeuse à bois.

5.Imperméabilisez le tableau en ajoutant une couche plastique imperméable (type sac à compost) et faites une entaille au cutteur dans le milieu du tableau.

6. Découper un carré dans le fond du tableau au centre afin de pouvoir évacuer les excès d’eau après l’arrosage.

7. Faites un mélange 50% terreau % sphaigne du Chili (pour une meilleure rétention d’eau).

8. Choisissez quelques plantes de petites tailles et faites une disposition naturelle.

9. Arrosez votre tableau à plat au dessus de l’évier en vérifiant bien que l’eau s’évacue convenablement.

10.Le tableau est prêt, pour l’accrocher au mur il vaut mieux attendre quelques semaines que les racines prennent entre elles et s’assurer que le support de culture maintient bien les plantes. En attendant il sera parfait en centre de table ou en rebord de fenêtre.

 

imageimage

image

 

Matériel :

-Un vieux cadre en bois

-Peinture bois

-Vernis

-Papier à poncer

-Agrafeuse

-Sac à grava ou sac à patate

-Sac à compost

-Cutter

-Plantes d’intérieurs

, ,

La Theiere Vegetale

Voici un nouveau produit crée à partir d’une jolie théière et d’un Tilandsia.

 

 

, ,

Le mur végétal, écolo? déco ? en tous cas pas encore à la portée de tous !

Le principe du mur végétal, est comme son nom l’indique de disposer des plantes sur un surface verticale, tout en respectant les cycles de vie de celles-ci. Un surface PVC (ou métallique) permet de les maintenir, et un feutre géotextile soutient le substrat. Le système d’irrigation est l’élément le plus critique du système, car il doit arroser la totalité de la surface et être maintenu en excellent état.
Il peut être installé en circuit fermé et assurer ainsi un cycle que certains pourrait qualifier d’écologique, sauf que l’on utilise un engrais chimique (pas écolo du tout), mais c’est un autre débat. Le choix des plantes est primordial car il doit s’agir de plantes à développement foliaire dès la base.
Évidemment l’installation par un professionnel n’est pas donné et avoisine les 400 € le m².
Il est possible pour un passionné de plantes de créer son propre mur végétal, à condition d’être bricoleur, les soudures de l’architecture doivent pouvoir supporter le poids du substrat mouillé. Le grillage peut remplacer la structure pvc, mais pour en avoir réalisé un (à l’école), la réelle complexité se situe au niveau de l’irrigation. En effet il faut une pompe suffisamment puissante pour irriguer la totalité de la surface avec un petit débit (consomation excessive d’électricité…).
Seriez-vous prêt à débourser 4000 € pour un mur végétal de 10 m² ? ou êtes-vous assez bricoleur pour tenter l’aventure ?
Pour vous donner une idée voici une vidéo trouvé ici.