Faire une jardiniere de vivaces pour balcon

,

Les plantes vivaces sont de loin mes plantes préférées au jardin et contrairement aux idées reçues un très grand nombre supportent la culture en pot à condition d’avoir suffisamment de substrat, les anglais l’ont bien compris. Pour les choisir, l’idéal est de les voir en magasin et de regarder leur aspect, leurs étiquettes et les photos. La plupart du temps elle sont rangées par taille et exposition, il faut faire attention en les choisissant car certaines peuvent devenir vraiment immenses. Ce qui est passionnant avec les vivaces, c’est que lorsque vous les achetez elles mesurent 10cm de hauteur et trois mois plus tard elles ont leurs tailles adultes (jusqu’à 1m50 voire plus) et certaines poussent à une vitesse vertigineuse. Les observer pousser est un régal et pour moi tout l’intérêt du jardin se trouve ici. Chaque jours vous vous émerveillerez des nouvelles feuilles et fleurs. Un conseil, évitez les compositions toutes faites en jardineries, elles sont souvent ringardes et composées d’annuelles.

 

Appliquez la règle d’or
Faites-vous plaisir, mélangez les! L’idéal est de créer un mini paysage. Placez les variétés les plus hautes derrière. Panachez avec des vivaces à feuillage décoratif et des vivaces à fleurs. Étalez les périodes de floraison pour égayer la terrasse toute l’année. En composition florale on parle de règle d’or ou loi de Vitruve, qui sont des adaptations du nombre d’or utilisé dans une grande partie des disciplines artistiques (architecture, peinture, musique…). Au jardin, elle peut concerner la hauteur de la composition, le volume ou la forme des végétaux et des constructions.
Les proportions à respecter sont 8/8, 5/8, 3/8.
Dans une composition en pot vous pourrez retenir qu’il faut définir 3 hauteurs. La première, constituée de plantes basses, la seconde hauteur de plantes moyennes et la troisième de plantes hautes.
Par exemple si vous choisissez une plante de 80cm pour la plus grande, choisissez 50cm pour la deuxième et 30cm pour la troisième.
Cela doit vous donner une aide pour respecter des proportions naturelles et esthétiques. Vous pouvez aussi créer des disharmonies ponctuelles.

 

Guide de plantation pour jardinière de vivaces :
Cette semaine je me suis offert un petit plaisir. J’ai voulu compléter mes 2 pertes de l’hiver (1 anémone et une renoncule) en allant à la jardinerie et je suis ressorti avec le triple de ce que j’avais prévu (et je m’en suis bien sorti). Bon, voici un petit guide très facile à suivre pour celles et ceux qui souhaiteraient jardiner cette semaine mais qui ont peur d’oublier une étape. Ici on n’appliquera pas la règle d’or, le contenant étant trop petit.


Matériel :
1 Jardinière en terre cuite
1 sac de Billes d’argiles
1 sac de Terreau pour plante en pot
3 Plantes vivaces.
1 perceuse avec mèche béton

1 : Percer le pot. Pour une question de coût, j’ai choisi un pot en terre cuite. Ils ont en plus l’avantage d’être excellents pour la croissance et l’aération des plantes. L’inconvénient survient lorsqu’ils ne sont pas percé au fond. La terre cuite est moins facile à perforer que du métal. Il y a cependant une technique qui marche à coup sur, à condition d’avoir une perceuse avec mèche béton à portée de main.

jardiniere perceRetournez votre pot choisissez les endroit ou la terre est moins épaisse et faites un trou en laissant tranquillement la mèche mordre dans la matière, sans trop appuyer. Le tour est joué.

perceuse jardinière
2: Faites tremper vos vivaces dans de l’eau ou arrosez les copieusement, elles seront plus facile à dépoter.


3: Placer 7cm de billes d’argiles pour éviter aux racines de s’asphyxier.

bille d'argile vivaces
4: Placez une première couche de terreau.

terreau pot vivaces
5: Mettez en place vos plantes à égales distance en s’assurant que le collet des plantes n’est pas au dessus de la surface du pot.

vivaces pot jardinière

6: Recouvrez de terreau les cotés des plantes en tassant légèrement.

vivaces pot jardinière
7: Arrosez copieusement en vérifiant bien que l’eau s’écoule convenablement du pot. C’est une opération essentielle car elle permettra au racines d’adhérer au nouveau substrat.

Voilà, le tour est joué, il suffira de bien arroser pendant la période d’été et au printemps et apporter une fois par semaine de l’engrais dans l’eau d’arrosage.

9 réponses
  1. La crevette
    La crevette dit :

    Notice de plantation claire et détaillée, mais à mon avis il aurait fallu expliquer le choix des plantes en donnant leur nom et leurs exigences de culture en fonction du climat et de l’exposition. Continuez, vous êtes sur la bonne voie, mais il faut être plus exigeant et aller jusqu’au bout de vos idées. Bon courage…

    Répondre
    • Guillaume.v
      Guillaume.v dit :

      Oui c’est vrai mais mon article me semblait déjà un peu long,j’ai du le couper en deux car il faisait le double, du coup je publierai la deuxième partie que j’ai fait sur comment choisir ses plantes en fonction de l’exposition….. Merci pour le commentaire 🙂

      Répondre
  2. vert citron
    vert citron dit :

    je suis entièrement d’accord! mes jardinieres ne sont pourvues que de vivaces!, voir ligneuses! les annuelles apportées? par les semis: pois de senteur, tournesols, mélanges pour auxiliaires….

    Répondre
  3. marcant
    marcant dit :

    j’aimerai composer des jardinières que de vivaces, je suis plein soleil mes pots sont grands et profonds 60 cm 22 de large et de profondeur que me conseillez vous cordialement

    Répondre
    • Guillaume.v
      Guillaume.v dit :

      Bonjour, voilà une excellente idée :). Pour faire une jardinière de vivaces, sachez que la plupart d’entres elles s’adaptent très bien à la culture en pot. Si je dois vous conseiller quelques espèces pour le soleil :
      Centaurea bella (la centaurée)
      Campanula muralis… (les campanules), attention à la taille car certaines campanules montent haut, ce qui n’est pas forcement gênant mais penser à varier les hauteurs.
      Cerastium (céraiste) : voilà une plante très couvrante qui pourra redescendre le long de la jardinière et aura un bel effet, attention cependant à ne pas trop recouvrir les autres plantes.
      Echinacea purpurea : Vous pouvez la placer au centre d’une composition en pot rond ou sur un coté d’une grande jardinière. Elle résiste bien à la culture en pot et peut être très impressionnante car elle monte haut, mais attention au contenant qui doit faire entre 60 et 80 cm de profondeur.
      Osteospermum : pleins de variétés différentes ici, choisissez les plus simples en couleurs (osteospermum ecklonis : blanche à cœur bleu)

      Voilà pour les idées, mais rendez-vous en magasin, essayez de choisir celles qui vous plaisent, pensez aux différentes hauteur (ne prenez pas au desssus de 80 cm) et elles se plairont parfaitement en pot.
      Suivez bien les conseils d’arrosage surtout en été car les pots sèchent vite et les plantes sont gourmandes en eau.

      Répondre
  4. ANDRE
    ANDRE dit :

    quel soin apporter aux jardinières de vivaces en hiver? Faut-il les laisser dehors ou bien les rentrer? les couvrir? les arroser ou non?…

    merci d’avance

    Répondre
    • Guillaume.v
      Guillaume.v dit :

      En général, il suffit de couper les tiges mortes que vous pouvez soit enlever soit rabattre sur la terre (comme un paillis) pour protéger un peu les plantes, mais la plupart des vivaces passent l’hivers en pot sans problème. Il faut bien vérifier cependant que l’eau s’évacue parfaitement, car si elle stagne et gèlent les plantes auront du mal à repartir.

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Répondre à Maryvonne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *