Reussir ses semis en interieur

, , ,
graines semis intérieur

Réussir ses semis :

La saison des semis commence dans nos intérieurs et pour avoir de beaux légumes et des plantes pour cet été voici quelques conseils pour réussir vos semis :

graines semis intérieurSemis, pour quelles plantes ?

La culture à partir de semis est particulièrement adapté à la culture en pots et bacs, ils coutent moins chers et vous occuperont quelques semaines. Sensibilisé à la plante depuis ses premiers jours vous comprendrez mieux ses besoins et aurez l’assurance que sa culture n’a pas été forcés et qu’elle sera donc plus résistantes.

Comment germe un graine ?

La graine germe grâce aux réserves nutritives conservé dans ses cotylédons, l’embryon sort alors de terre pour développer les premières feuilles. Cette capacité à germer est appelé pouvoir germinatif, une fois les réserves épuisés, la graine perd ce pouvoir.

dicotyledon

Graines dicotylédone

Conservation des semences et durée de vie

Les graines ont une durée de vie, elles peuvent perdre leur pouvoir germinatif si elles n’ont pas été conservé dans des conditions optimales (trop de chaleur, trop d’humidité). Il vaut mieux les conserver dans un endroit sec, frais et dans un contenant protégeant de l’humidité (sachet plastique, enveloppes papier). On considère que la plupart des graines ont une durée de vie d’environ 3 ans en moyenne.

Réussir ses semis

La germination a lieu, lorsque les bonnes conditions sont réunis : Chaleur, humidité, lumière. La chaleur nécessaire peut varier selon les variétés, reportez-vous aux informations derrière le sachet. L’humidité ne doit pas être excessives pour éviter d’asphyxier la plante.

Semis à chaud

En intérieur il est possible de semer dès le mois de Janvier, il faut cependant s’assurer de placer le semis dans un endroit où il aura suffisamment de lumière et où la température sera suffisamment élevé (18°c à 23°c), une tablette de radiateur ou une mini serre chauffé fera l’affaire.

Choisir son substrat

Il existe en jardinerie, des substrats « spécial semis », ils sont légers, sain et composé de tourbe et de vermiculite. Certains contiennent un peu d’engrais, ce qui est très bien car plus adapté qu’un engrais trop fort qui pourrait tuer les semis. Dès que le semis est manipulable sans l’abimer, il faudra le changer de substrat et le placer dans un terreau, plus nourrissant et dense.

Semis en terrines

Le premier point à respecter pour le semis en terrine  est de bien nettoyer votre caissette (voir désinfecter) cela évitera le développement des bactéries qui pourrait favoriser la fonte des semis. Placer au fond une fine couche de sable pour drainer le substrat et éviter les excès d’eau. Si vous semez en extérieur vous pouvez utiliser une résistance chauffante pour maintenir les graines à 22°c, vous la placerez sur le lit de sable préalablement tassé.

Placez une couche de terreau à semis, tassez légèrement votre terrine et vaporisez en pluie fine un bon moment pour éviter d’arroser plus tard. Evitez de semer trop dense, si besoins mélangez vos graines à du sable pour éviter de trop les agglomérer.

Placez une fine couche de terreau puis tassez très légèrement par dessus.

Si possible, couvrez vos semis avec une cloche, tout en laissant une petite aération sur le coté .

 

L’Aération, un point clé

Vérifiez régulièrement la bonne pousse de vos semis et n’hésitez pas à ouvrir la cloche pour bien aérer. Lorsque que les plantules atteignent 1 à 1.5cm, enlevez le couvercle. Vous pourrez repiquer vos plantes lorsqu’elles auront 2 vrai feuilles.

Endurcir les pousses

IL est temps maintenant d’endurcir les jeunes pousses en abaissant la température progressivement pour les accoutumer environ à 15°c. Placez-les quelques heures sur votre fenêtre les jours de beau temps. Elles seront plus résistantes lorsque vous les placerez sur votre balcon.

Attention, erreurs :

  • Éviter de semer trop tôt dans l’année, car les jours courts risque d’étioler vos plantules.
  • Ne tassez pas trop le substrat il doit juste se déposer sur la graine, imaginez le comme une légère couverture.
  • N’humidifiez pas trop vos semis, ils risque de favoriser le développement de bactéries et champignons qui seraient fatales à vos pousses.

 

Vous voila fin prêt, il vous faut maintenant de la patience et un peu de persévérance, lorsque cela paiera vous pourrez fleurir tout un balcon ou une terrasse. N’hésitez pas à essayer et réessayer, le faible coût des graines vous poussera à recommencer en cas d’échec. Cependant, si toutes les étapes décrites ici sont suivies à la lettre vous réussirez à coup sur.

Pour aller plus loin : Le potager, de la graines à l’assiette – Horticolor

Vidéo : hubert le jardinier :

Arlette et hubert le jardinier – semis par hubertlejardinier
 

9 réponses
  1. Fab
    Fab dit :

    Très bon article. J’insisterais encore plus sur la nécessité d’avoir de la lumière. Beaucoup de personnes se plaignent sur les forums d’avoir des semis qui filent mais c’est le manque de lumière qui fait cela.

    Répondre
  2. Christian- conseils jardinage
    Christian- conseils jardinage dit :

    Il ne faut pas oublier que certaines graines on besoin d’une période de froid avant de pouvoir germer. C’est rarement le cas avec les légumes, mais pour les fleurs, arbres ou arbustes ça arrive. Dans ce cas là soit on sème dehors en hiver soit on stratifie les graines au freezer, puis passage au frigo quelques temps, puis semis au chaud.

    Répondre
  3. Guillaume.v
    Guillaume.v dit :

    Merci Christian pour cette excellente précision, c’est vrai que j’avais oublié cette étape qui peut être très importante. Il me semble que c’est ce que l’on appelle la vernalisation, à moins que l’on utilise un autre terme pour les graines ?

    Répondre
  4. Manu
    Manu dit :

    L’article est très bien fait. Pensez également à semer vos graines régulièrement à 2-3 semaines d’intervalle, ceci afin d’obtenir des plants que vous installerez au fur et à mesure. Vous augmenterez ainsi la durée de production (et donc de récolte!) de vos légumes.

    Répondre
  5. christian ua
    christian ua dit :

    bonjour j’ai eu cette annee un petit souci avec mes plants de tomates ,je les aies plante dans des caissettes bois comme d’habitude ,avec du subtrat et il ont leve en 4 jours …mais apres ils sont « monte » (tije du plant de couleur blanc d’une longueur de 4,5 cm !! ,pourriez vous me donner l’origine du probleme merci

    Répondre
  6. Guillaume.v
    Guillaume.v dit :

    Bonjour Christian, désolé pour le retard j’étais passé à coté de votre commentaire. Je pense qu’il est trop tard pour vos semis, c’est en général un manque de lumière qui conduit les semis de tomates à « filer ». Elles vont pousser vite pour trouver un maximum de lumière.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *