Nous avons déjà parlé des AMAP sur le blog et à moins que ces dernières années vous ayez vécu au fond d’une grotte en Biélorussie vous en avez certainement déjà entendu parlé.

Consommer local permet de dépenser moins en transport, faire vivre l’économie locale, manger mieux pour sauver la planète en somme (rien que ça).

Appliqué au jardin on peut tout de suite penser au petit horticulteur local, au collectionneur de plantes du coin ou petit pépiniériste. Il y a des chances en plus que vous payez moins cher que chez « Truff » ou chez « Jard » et vous pourrez même avoir des conseils de qualité.

Pour le potager l’échange est un excellent moyen de partager des variétés différentes ainsi que quelques mots. Les récoltes peuvent également être échangés, quelques noix contre des patates… Quand j’étais enfant, mon grand père était connu de tous les villages du coin, il vendait ses petites récoltes du jardin, son huile de noix, ses paniers en osiers. Les gens passaient chez lui et lui achetaient ses surplus de récoltes. Ils repartaient avec des produits d’excellente qualité à moindre cout. De plus un lien particulier unissait les deux personnes, presque familiale.

Il y a quelques mois on m’a soumis un site qui serait susceptible de m’intéresser « cavientdujardin.com« , en général je n’écrit pas sur les site que l’on me soumet mais celui-ci me semblait particulièrement intéressant, je laissé de coté quelques mois par oubli.

Ce site permet de mettre en relation localement des personnes qui souhaitent vendre leur surplus du jardin. Je trouve l’idée excellente, simple et accessible à tous. Sur le site on trouve, des noix, des truffes, des confitures…

Je vous conseil vivement d’y faire un tour et d’essayer, on aime tous se dire, c’est des poulets de la ferme ou c’est des patates de chez …

Le site ici

 

1 réponse
  1. Limace
    Limace dit :

    Mon surplus du potager généralement je le donne à la famille ou des amis, mais l’idée est quand même pas mal pour ceux qui veulent mettre du beurre dans les épinards (du jardin)

    bises,limace

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.