Horticulteurs & Pepinieristes : Developpez de nouveaux marches aupres des distributeurs.


En jardinerie ou en point de vente, personne ne peut mettre un vendeur derrière chaque plante. Un amateur du jardin pour faire son choix à néanmoins besoin de savoir ce qu’il achète, comment cela poussera et qu’elle utilisation il pourra en faire.

1 . Augmentez votre visibilité sur le point de vente.
Le végétal est un produit merveilleux mais en magasin s’il n’est pas encore en fleurs ou en stade de pousse suffisamment avancé il est bien difficile à mettre en valeur par lui-même. Pour le client lambda, Il ressemble alors à tous les autres produits alentour. L’intérêt de marketer celui-ci est de le différencier de son voisin et de mettre en avant ses atouts principaux.

2. Choisissez un Marketing fort et adapté à la clientèle
Considérez que le chromo Horticole est le remplaçant du vendeur et qu’il mettra en avant tous les atouts techniques de vos produits et qu’il le séduira également avec un visuel attractif. Un client en jardinerie ne sait pas forcement ce qu’il veut acheter comme variété, par contre il connaît ses propres contraintes techniques (ne doit pas dépasser telle taille, doit être exposé plein soleil…). Vos clients ont besoins d’aide pour vendre vos végétaux, voilà pourquoi de plus en plus demandent des étiquettes sur chacun des produits.

3. Communiquez sur vos produits selon vos moyens.
Pour vous aider à répondre à cette demande, Horticolor vous propose sa gamme d’étiquettes Standard. Que vous ayez de petits volumes ou des plus important vous pourrez proposer à vos clients des étiquettes de qualités et dans un délai raisonnable.
Testez notre nouveau système d’étiquettes sur stock, nous pourrons vous livrer sous 2 semaines.

4. Proposez un produit unique à vos clients.
Vous pouvez aller plus loin encore dans votre démarche marketing et proposer un marketing à l’image de votre société et de vos produits. Contactez-nous par mail ou par téléphone, nous ferons le point sur vos besoins et nous vous présenterons quelles solutions nous pouvons vous proposer.

Contactez Horticolor

Le metier d’herboriste, bientot de retour ?

Un loi datant de Pétain avait interdit en 1941 la profession d’herboriste, aujourd’hui les sénateurs PS proposent de rétablir cette profession via une proposition de loi.
Selon Jean-luc FICHET l’objectif est de réglementer et sécuriser la vente de plantes médicinales qui intéresse de plus en plus de consommateurs.
Il préconise la création d’un diplôme d’état qui permettrait aux herboristes d’exercer au sein des pharmacies et note que la culture de plantes médicinales pourrait être bénéfique à l’agriculture. Actuellement la France importe 80% des plantes médicinales.

La formation permettrait au professionnel de l’herboristerie de connaitre la culture, la cueillette, l’utilisation et les effets bénéfiques des plantes.

Que pensez-vous de ce genre de loi ? pensez-vous que c’est gadget ou peut-être êtes vous interessé par une formation de ce type ?

(source AFP)