Une nouvelle idée vient de germer dans la tête des chercheurs, afin de rafraîchir la planète il pourrait être bénéfique de cultiver en masses certaines variétés de plantes. En effet, les champs cultivés de certaines variétés ont un effet refroidissant, appelé albedo. Il est fonction de la taille de la feuille mais aussi de la quantité de cire la recouvrant, ainsi en augmentant l’abédo on diminue la température à la surface de la terre.

Selon les chercheurs, cette solution permettrait de limiter l’augmentation des températures tout en préservant les rendements des cultures mais précisent que pour être efficace la mesure doit être appliqué mondialement.

A mon avis, l’idée de faire le choix de nouvelles semences et de les imposer pose tout de même un problème éthique, les variétés seront-elles adapté aux facteurs environnementaux locaux ? que vont devenir les autres variétés cultivés auparavant ?
Une autre chose me gène par dessus tout dans cette proposition c’est que l’on continu à détruire la planète d’un coté en continuant à rejeter des gaz à effet de serre et on place un pansement de l’autre qui ne règle pas la cause mais apaise ses conséquences.

Qu’en pensez-vous ?

Source : nouvel obs

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.