Tessa JOWEL ministre des jeux olympiques, à annoncé que les plantes distribuée aux sportifs pour les JO 2012 ne seraient pas des fleurs coupées « importées de l’étranger » mais des plantes en pots produites localement, ainsi le taux de carbone rejeté dans l’air sera considérablement réduit. Houla, merci, moi qui pensait que les JO était une manifestation à pollution 10 000, me voilà rassuré. L’effort semble être sur-humain car en plus les fleurs seront emballées dans du papier recyclé. Pour savoir quelles fleurs seront utilisées, il faudra attendre fin 2011, le suspens est insoutenable (ohlala). Bien sur il faudrait être tordu pour penser que tout ceci n’est qu’un écran de fumée destiné à nous divertir. 🙂

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.